Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 13:29

P1140577 

  

 

photo jeanne

ce tableau est sur la bâche qui enveloppe les restes de l'argana 

                                                             

 

 

j’étais là pour le vingtième anniversaire de la médiathèque

des photos

des livres des livres

un espace intime, chaud

deux femmes, un homme

de la musique

de la douceur

les mots de virginie buisson que je découvrais

en plein cœur

en pleine âme

en plein moi

des mots balles

des mots  miel

qui réveillaient des souvenirs

pas seulement ceux de cette ville où j’étais

mais des mots de vie

de ma vie

elle parlait de la mer

de cette mer là

bousculée domestiquée

que je pouvais entendre

j’avais le cœur au bord des yeux

les yeux ailleurs

plus loin encore

je  comprennais mieux

d’où je venais

   mon errance

le port de tes yeux

les creux-vagues de ton corps

ces besoins d’amour

impérieux

elle  rouvrait un monde

le mien

celui des étrangers

celui des batailles perdues

celui des invaincus

le monde de la rue

 22 06 2011 

 

 

 

 

 

photo 1291920309287-1-0-215x144

                                                               ILS NE SONT PLUS otages

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

mel-and-tof 02/07/2011 21:16


Bonsoir ma douce Jeanne
Merci ma puce pour ta fidélite et pour ton amitié
Je viens te souhaiter une bonne soirée avec de gros bisous
Méline


jeanne 03/07/2011 09:04



Méline merci


oui je suis un peu moins là


 mais je suis vivante !!!!!


belle journée


je t'embrasse



Pâques 02/07/2011 15:53


J'aime le monde des invaincus, il ne faut jamais renoncer et se battre pour un monde plus juste, c'est la seule façon de conserver sa dignité.
La richesse intérieure nous préserve des vanités :-)


jeanne 03/07/2011 08:55



bonjour Marcelle


ne pas renoncer


"avancer dans la lumière"


pour pouvoir se regarder



la cachette d'Emma 02/07/2011 12:47


Bonjour Jeanne,
les mots aussi se bousculent en moi...
Les mots témoignent de notre aptitude à l'humanité...
On emprisonne encore ceux qui s'en servent...On peut même aller jusqu'à tuer...
Alors oui...Des mots, encore et toujours, en vrac ou disiplinés, peu importe. Des mots personnels ou plus distanciés, peu importe...Mais des mots, parce qu'ils sont une force de frappe et une force
d'amour incomparables!
je t'embrasse et passe un bon week end.
Emma


jeanne 03/07/2011 08:54



oui Emma


les mots, il faut les dire, les crier parfois pour qu'ils soient


peut être entendus


et puis les actes, faire et défaire encore et toujours


mots force d'amour oui 


belle journée


 


 



mel-and-tof 01/07/2011 16:44


Bonjour ma douce Jeanne
Sur cette belle photo,je viens te souhaiter une bonne journée et bon week-end avec de gros bisous
Méline


jeanne 02/07/2011 08:35



Méline


merci pour ta chaude présence


bon W end à toi aussi


le vent cesse doucement


je t'embrasse



Quichottine 30/06/2011 19:57


Comprendre... c'est un grand pas.


jeanne 02/07/2011 08:37



oui bien sur je savais


mais l'éclairage des mots


autres


ah quelle fourmis je fais !!!!



mel-and-tof 30/06/2011 08:22


Bonjour ma douce Jeanne
Comm je suis heureuse de te voir ,j'ai cru que tu m'avais oubliée
Le fin de ton poême serait pour moi ,toute ma vie j'ai combattu des batailles perdues ,au déclin de ma vie ,je ne combats plus ,j'accepte mon état même si il n'est pas ce que j'aurais voulu qu'il
soit
Bonne journée ma puce
Gros bisous
Méline


jeanne 02/07/2011 08:37



chère Méline


je te serre dans mes bras


je t'embrasse fort


 



tilk 30/06/2011 00:04


il est superbe le tableau...
besos
tilk


jeanne 02/07/2011 08:38



impressionnant à l'endroit où il est placé


besos



Pavan Kaul 29/06/2011 10:24


The tones are wonderfully reproduced!


jeanne 02/07/2011 08:38



cher Pavan  Kaul merci encore



lechantdupain 28/06/2011 20:31


Ton lieu m'est aussi étrange que peut te l'être mon ciel :) Je t'embrasse Jeanne !


jeanne 29/06/2011 07:31



sourire


mais non,  ce sont les ports, les chantiers navals aujourd'hui disparu


"c'est l'intranquilité d'une effrayante beauté "


je t'embrasse JJ



Asl& 27/06/2011 20:29


Tu portes en toi tant de vies.

J'aime ta peinture et cet aspect brisure, brisé et pourtant portant le secret d'une douce complicité...


jeanne 29/06/2011 07:32



je ne sais pas Asl&....


cete peinture est magnifique, brisée oui mais complice tu as raison



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche