Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 13:06

       d'hiva oa et d'ailleurs 0087                                

                                             photo jeanne

                                                                                  19 06 2011

 

le vent du sud

sait être cruel

il ne parle pas toujours d’amour

ce soir

entendez le hurler sur les flammes

il ne raconte pas d’ histoires aux enfants

il ment  se venge

ce soir

il ne fait pas rêver les vieux sur les bancs

ce soir

le vent du sud

allume attise embrase

le feu des collines

nous n’irons plus au bois 

la fumée étouffe le ciel

le soleil est effacé

le bleu se fait gris

le bleu se fait noir

la nuit se fait flammes

les arbres pleurent des larmes de résine dorée

la souffrance s’étend dans les corps calcinés

les pierres éclatent

si je déploie mes ailes

je ne vois que des cendres

plus loin les premières cigales stridulent et nous annoncent l’été

                                     

 

 

 

photo 1291920309287-1-0-215x144            

  toujours otages

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

tilk 01/07/2011 00:27


c'est vraiment bon....je reviens chez toi toujours avec le même plaisir...je m'y sens bien sans doute...faut dire que tu écris bien...
besos mon amie
tilk


jeanne 02/07/2011 08:36



tilk


tu sais bien que je sais pas ...


encore ce fichu mistral qui brise tout


les hommes aussi un peu


besos



Quichottine 25/06/2011 11:03


ça fait mal quand la forêt brûle...

Espérons que l'été sera plus clément.


jeanne 25/06/2011 14:21



espérons Qichottine


mais le vent et la chaleur ....



Servanne 25/06/2011 09:43


Comme tu nous donnes bien la couleur de ton feu du sud Jeanne, et la couleur et le bruit que font les flammes lorsqu'elles se répandent et ne font plus sourire les petits vieux au banc ...
J'aime ta langue vive !

Bisous rouge sang


jeanne 25/06/2011 14:21



chère Servanne


terrible ces feux du sud


qui éclatent au mistral, allumé souvent par des mains criminelles


les vieux attendent, ils savent


j'enmbrasse dans la douceur du vent d'été



Pavan Kaul 24/06/2011 15:59


wonderful color and texture Jeanne!


jeanne 25/06/2011 14:19



merci à toi Pavan Kaul


 



tilk 23/06/2011 23:51


j'aime tellement tes textes que j'aimerais que tu en fasses un par jour
besos amiga mia
tilk


jeanne 25/06/2011 14:19



sourire tilk


impossible pour 100000000000000000000 raisons !!


besos



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche