Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 14:53

 

 Nous y étions pourtant

                                            Rien n’avait changé

              Pas encore

Les feuilles déboussolées par le beau temps

Ne tombaient pas

Il y avait cette douceur palpable

Qui m’attristait le cœur

D’une nostalgie que je me savais capable d’entretenir

La nuit arrivait plus noire

imperceptiblement

Les crépuscules flamboyants du sud

M’enchantaient

Me faisaient croire à la magie

Ces soleils rougeoyants

     noyés dans la mermer

m’émerveillaient  encore

                                  toujours

                 à me faire mal aux yeux

                            à me réjouir l’âme

                                       à fixer en moi ce bonheur fugace

                                                       ailleurs

le monde flambait

Autres feux

d’approche de la nuit

l’automne s’installait en moi

et parfois je rêvais triste

 

 * photo jeanne

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

jeanne 28/10/2009 09:57


Pavan laul

merci de votre présence
ici
le temps fait le travail : la rouille


Pavan Kaul 28/10/2009 09:38


wonderful color and textures...well observed and presented!


jeanne 12/10/2009 19:49


Thami

juré craché je ne suis pas triste
j'aime cette saison de rouille sur les feuilles


jeanne 12/10/2009 19:48


jlg 30
merci
pour les deux...


jeanne 12/10/2009 19:47


gérard
pas triste un brin,
même si je rouille !!!!


  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche