Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 12:43

 

 

d'ici
je pouvais regarder la nuit dans les yeux
me raconter des histoires

contes pour enfants

solitude

rire

le vent éclatait ses bourrasques

se moquait

des autres vents

des autres mers

il racontait ses brumes

son froid

les écumes d’ailleurs, plus noires

plus froides
il venait au visage

fondre mes yeux

 les noyer  de pluie

odeurs de plus loin que ce loin

la transparence des blancs
la légèreté
le fluide du bleu

le rose de ces aubes qui se dessinent

le triste aussi avait une couleur

sur la cape les broderies

étaient les  baisers perdus

les je t’aime non-dits oubliés

sur des quais de gare

les fleurs des hibiscus

comme des perles

ornaient mon cou

serrant parfois

 un peu, si peu

                                   que          la douleur était seulement plaisir

                                                                la douleur était seulement plaisir 

                                                    la douleur était seulement plaisir

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Tatieva 17/10/2009 11:35


C'est un trés beau texte et magnifiquement accompagné par Laurenzi dont j'admire la touche picturale. J'ai lu aussi "les barbares"...
Il y a beaucoup de sensibilité dans ton univers, je reviendrais.
Tatieva, artiste


Asl& 15/03/2009 08:01

Je ris...mis à part les proportions (je ne rentre pas trop dans les détails...mais quand même si, j'ai des bras aussi longs et de la ...euh....générosité...là aussi) je ne saurais me comparer à un tableau...
Tu as raison, la beauté est ailleurs....ailleurs....juste : ici !
&

jeanne007 14/03/2009 22:12

&
toi moins belle ?
tu ne sais alors rien de la beauté ?
tu es plus que belle
tu irradies...
pourquoi moins belle au fait ?

Asl& 14/03/2009 19:52

Elle est plus belle ici, de ne pas l'avoir vue ailleurs
je ne sais pas pourquoi
un peu absente de son corps qu'elle voudrait ignorer
comme un pardon d'aimer ce qu'elle désire...comme pour s'excuser aussi d'être un désir
je souris...ce doit être simplement les fleurs des hibiscus qui me font soupirer...


Ton texte m'a portée toute la journée de ce vendredi, moi aussi je suis un peu muette (enfin ! et puis moins belle aussi)...sourire...

Merci à AURORA aussi

jeanne_07 14/03/2009 09:27

AURORA
oui j'aime beaucoup ces femmes pleines
de vie,
tu en parles bien
elles sont belles
j'irai dans la semaine voir
vivons vivons
par moment la vie me semble si dure
pas forcemment pour moi...

je t'embrasse

  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche