Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 05:01

 

 

 

nouveau-dossier-0159-copieD-copieE-copie-1.jpg

photo jeanne

 

 

il est toujours l'heure d'attendre

il n'est jamais trop tard

même quand on n'espère plus

                  je me lève         j'avance          au hasard

sans destination précise

il n'y a pas d'emprise sur l'attente

je regarde les livres la télé

le matin

mon regard glisse sur les toits

rien ne retient mon attention

sauf l'idée stupide

de partager un coin de corniche

avec les hirondelles

nuits.                     violentes.

impuissantes.

 

j'attends ... 

 

 

                                                                                                                                        notes sur l'absence

                                                                                                     et hirochima mon amour

 

                                                                                                      édition de l'atlantique

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne - dans coup de coeur
commenter cet article

commentaires

fred 17/03/2013 09:16

tes mots semblent lâchés au hasard de l'instant mais mènent à un endroit bien précis : l'espérance!

jeanne 18/03/2013 14:22



oui fred


l'espèrance qui est ma robe de printemps


d'été et d'automne


et même oui


d'hiver



Cheval fou (Sananes) 15/03/2013 12:03

L'attente me semble toujours une violence, mais les hirondelles, posées sur une idée sont toujours un chemin de liberté, un sucre dans l'attente.
jms

jeanne 18/03/2013 14:21



je ne sais pas         violence ?


oui sans doute mais n'attendons nous pas toujours quelque choses ?


un départ ? une arrivée


le soleil du matin


la pluie en chemin ?


il y a des attentes douces,



Gérard 15/03/2013 00:34

avec les hirondelles ? pas avec l'oiseau bleu ?

jeanne 15/03/2013 06:35



l'oiseau bleu


cherche bien


il est là dans ton coeur !! lalalalala



fred 14/03/2013 20:00

Habemus papam

jeanne 15/03/2013 06:34



ha ?


François 1er ?


ça me rappelle marignan !



Pavan Kaul 14/03/2013 17:39

Beautiful colors, detail & textures!

jeanne 15/03/2013 06:33



thank you Pavan Kaul


merci



gazou 14/03/2013 13:03

La photo ne dégage pas du tout la même atmosphère que le texte...
Sur la photo, c'est tranquille , paisible...
Les mots du texte... distillent de l'angoisse ou tout au moins de l'inquiètude...qui est l'auteur?

jeanne 14/03/2013 14:58



jean luc albert est l'auteur


édition de l'atlantique : notes sur l'absence et sur hirochima mon amour


je l'apprécie


si tu me lis jl tu sais bien que je t'apprécie !!!!!



thami 14/03/2013 12:58

Ne sommes-nous que ce trait d'union fugace entre absence et présence ? J'apprécie bien l'image qui illustre tout ça....
Bonne journée lumineuse et chal-heureuse!

jeanne 14/03/2013 14:56



chaleureusement merci thamitié



Henri-Pierre 14/03/2013 08:36

Mais on peut dire bien avec les paroles des autres.
Si on les fait siennes, ce qui est le cas.

jeanne 14/03/2013 14:54



oui bien sûr


c'est un texte chosi il y a quelques temps


j'aime bien ce que fait cet auteur que je connais personnelement


ça me parle !



Maria-D 14/03/2013 07:04

"L'enfer c'est l'attente sans espoir" écrivit Gide dans Malgré tout la joie,
Dès qu'il en reste la particule d'un soupçon, elle est vie...

jeanne 14/03/2013 14:32



l'espoir donc pas l'enfer


la vie chevillée au corps j'ai !!


 



lechantdupain 13/03/2013 21:18

Absence, mais j'ai vu la Miss s'afficher comme un tic au tac... Je t'embrasse Jeanne :)

jeanne 14/03/2013 05:42



toi t'as l'oeil du coeur


misstictactic mais c'est pas un hasard !!! tic tac ...


je t'embrasse JJ :o)))))



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche