Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 15:54

 

tout semblait couler

le temps l’amour le sable

tout sembler m’entourer

me tenir chaud de tendre

d’une si belle couleur

à mes yeux

comme une couverture

dorée mouvante

de soleil

changeante de vagues

tout semblait bleu

     tout semblait horizon

la mer savait se plier

quand il fallait qu’elle se plie

le temps était compté en grains de lune

en mots passion

                                              en minutes patientes

                                               en heures d’attente

un grain juste un grain détaché

pouvait arrêter le temps

 modifier les repaires

 devenir nuages lourds

 les mots se noyaient de lettres inconnues

alors

                 j’emplissais mes poumons d’oxygène

                         je remontais

                                                      bulle d’airair

m’échouer sur des rochers roses

épuisée mais vivante

               encore toujours

                                               je déployais mes ailes

                                                 à toucher le bleubleu

 

 

 * photo jeanne

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

jeanne 16/11/2009 13:24


jms

grains d'impatience
que j'essaye de modérer
difficilement parfois
grainsss de folie oui
je suis heureuse de vous lire ici


jeanne 16/11/2009 13:23


Gérard

sourire
à s'enivrer de bleu ?
oui...


jeanne 16/11/2009 13:22


morsli

oublier le temps
dans le bonheur il s'oublie
il fulgure !!!
il est si élastisue le temps...
j'espère que tu vas mieux
je ne savais pas que tu avais été fatigué, malade

encore bon anniversaire
je t'embrasse


jms 15/11/2009 22:10


un grain de grande ou de petite de folie ? un grain d’impatience ?!
un très beau texte.
jmq


Gérard Méry 15/11/2009 19:52


Le bleu te va si bien que tu le laisses encore t'enivrer !


morsli 15/11/2009 17:01


Bonjour Jeanne ! je ne retrouvais plus ton lien et j'ai finalement pensé à Saadou qui me l'a fourni ! alors, après de petits soucis de santé, je reviens pour te remercier tout d'abord pour tes
voeux, pour te dire bravo pour ton texte et pour (que de pour !) te dire que je pense toujours à ce texte de Faulkner quand il s'agit du temps :
"...c'était la montre de grand-père et en me la donnant, mon père m'avait dit : Quentin, je te donne
le mausolée de tout espoir et de tout désir.Il est plus que douloureusement probable que tu l'em-
-ploieras pour obtenir le reducto absurdum de toute expérience humaine, et que tes besoins ne s'en
trouveront pas plus satisfaits que ne le furent les siens ou ceux de son père.Je te le donne, non pour
que tu te rappelles le temps, mais pour que tu puisses l'oublier parfois pour un instant, pour éviter
que tu ne t'essouffles en essayant de le conquérir.Parce que dit-il, les batailles ne se gagnent jamais.On ne les livre meme pas.Le champ de bataille ne fait que révéler à l'homme sa folie et
son
désespoir, et la victoire n'est jamais que l'illusion des philosophes et des sots..
Bisous Jeanne et bonne journée.


jeanne 15/11/2009 09:16


Asl&

même
parfois les aiguilles s'envolent
et il est temps ....
***


jeanne 15/11/2009 09:14


Pavan kaul

merci pour cette présence
have a good day


jeanne 15/11/2009 09:13


jlg30
j'aime ces pe,dules
où le temps n'est plus rien
"une horloge arrétée"
belle journée


jeanne 15/11/2009 09:12


thamiami

le temps s'y perd
nous aussi
quand il n'a plus de temps


  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche