Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 07:04

 1779428242 small

                                                                                                                                                       photo  jeanne

 

 

 

 

 

elle avait longtemps pensé qu'il suffisait d'aimer

de comprendre

d’essayer de comprendre

elle pouvait prendre les armes

mettre des armures

quelques victoires dérisoires

don quichotte d’opérette

ce soir

elle touchait 

la vase

le fond

des yeux

de la bouche

de cette âme qu’elle  pensait avoir

 elle aurait aimé être cruelle

quelques fois

volontairement 

et non innocemment comme

sans doute elle l’était parfois

des souvenirs d’enfance remontaient

                vivaces

                présents

                puants

elle vomissait cette naïveté

qui l’avait abusée

elle voulait la révolte pas la colère

cette révolte porteuse qui sauve

et toujours ses larmes  se perdaient

elle thésaurisait là bas

dans le lagon

tétiaora était  le bon endroit

la belle mer

l’île aux oiseaux

parfaite pour ces larmes là

 

 

 

 

 

 

photo 1291920309287-1-0-215x144

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Quichottine 31/08/2011 09:03


Souvenirs... On aimerait en effacer certains, mais ce sont ceux qui restent plus longtemps tapis dans le fond de sa mémoire qui font le plus mal quand ils surgissent.

Une île pour que l'eau cache la multitude des larmes.


jeanne 01/09/2011 07:58



oui cette île existe et c(est je j'emmagasine


l'île aux oiseaux tétiaora la belle



Gérard 28/08/2011 22:43


l’impression d'une vie en souvenirs cabossés.


jeanne 29/08/2011 06:11



Gérard


oui certains le sont


mais tu sais elle est ancrée dans le bleu !!!



françoisedu80 28/08/2011 00:14


Bonjour Jeanne ,
Je de viens de passer chez Véronique douceur ,je t'invite à visiter son
univers qui ne te laissera pas insensible ,je t'avoue que je suis "jalouse"
de sa mise en page et de son style photos,c'est ce genre que je voudrais dans mon boudoir ,mais il y a un coté technique qui m'échappe .
Régale toi , je ne sors pas la même en fermant son blog .
Je t'embrasse .

http://camaieu2douceur.canalblog.com


jeanne 28/08/2011 18:52



je t'ai envoyé un mail


tu verras ce que l'on peut faire


et si j'y arrive !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


je t'embrasse



Dom 27/08/2011 21:39


Oui...c'était avant ,si loin
peut-être elle peut-être moi
et les larmes, souvent encore là...
J'aime tes mots...merci de ta présence.
Tendresse mon Amie


jeanne 28/08/2011 18:50



Dom Dom Dom


je te propose une part de mon lagon


de cette île aux oiseaux


et si un jour il deborde ce cera sans dommage pour les oiseaux !!!


touta ma tendresse amie


 


 



lechantdupain 27/08/2011 18:10


Continue de rêver Jeanne ! Je t'embrasse !


jeanne 28/08/2011 18:47



oui JJ je continue


promis !!!


je t'embrasse



Alain Gojosso 27/08/2011 14:40


Si loin et pourtant toujours en nous ?! Et heureux que l'âme a de la laine... ;O)

Bien à vous


jeanne 28/08/2011 18:46



Alain


oui toujours en nous


se souvenir comme d'une "richesse" une fois que le temps a fait cicatrice


Bien à vous aussi



lutin 27/08/2011 10:43


la révolte est salutaire quand la colère est partie.


jeanne 28/08/2011 18:45



oui je dirai même indispensable...


 


 



gazou 26/08/2011 21:22


très émouvant ton texte...merci!


jeanne 28/08/2011 18:44



merci à toi gazou


pour tes mots



mel-and-tof 26/08/2011 10:54


Bonjour ma douce Jeanne
J'adore ton image ,
J'ai été élevée avec beaucoup d'amour même si nous étions de condition modeste ,l'amour étéit mais notre condition n'était pas toujours bien vu et en grandissant ,j'ai combattu et mis un point
d'honneur de réussir tout ce que j'entreprenais ,une revanches quelque part
Je te souhaite ma puce une bonne journée avec de gros bisous
Méline


jeanne 28/08/2011 18:43



chère Méline


l'amour ne manquait pas non plus


mais ily a des traces indélébiles d'incompréhension, et disons le  de souffrances


elle a grandit, et se souvient....


 


belle fin de dimanche Méline


je t'embrasse



Ile E. 25/08/2011 19:19


Des bleus à l'âme elle garde le bleu qui éclaire, le seul vraiment nécessaire. Un beau poème Jeanne !


jeanne 26/08/2011 06:45



oui ce bleu


qu'elle a toujours eu en elle sans doute


ce bleu   sa lumière  l'amour de la vie


merci pour ton passage Ile



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche