Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 06:06

     photo jeanne

P1000383-copie-1.JPG

 

plus loin, pas si loin, la vieille dans sa maison bleue aurait pu chanter, son sourire était un chant de vie vivante, mais elle avait perdu la voix, l’ouie dans un accident d’avion.

elle se plaignait la vieille ? non jamais.

elle pleurait la vieille ? non jamais

 

une ardoise accrochée au cou par un lacet rouge lui permettait de suivre les seules conversations qui l’intéressaient. parfois même elle remerciait le bleu du ciel qui lui évitait les verbiages intempestifs.

ses pensées s’enroulaient comme des liserons aux lampadaires de la rue. tout devenait plus lumineux, plus sauvage, elle regardait sa ville 

 

marseille criait. elle aimait cette ville où elle était née et avait grandi, son quartier, sa rue, ses copines.

la rue, sa deuxième maison aux heures chaudes de la journée, elle y était 

les appartements étaient si petits... 

 

la rue, leur domaine où tout pouvait arriver.

elle aimait cette ville oui qui savait crier, qui savait acceuillir face à la mer.

marseille multiple et unique

marseille qui savait rire, chanter, crier danser, un autre continent, un autre pays ? 

marseille bruyante et colorée, ma ville.

 

c'est de ce port que je suis partie, il y a bien longtemps pour un autre pays, une autre vie pour un soleil plus chaud plus fort, pour plus de tempêtes, pour d'autres chants, pour d'autres couleurs de peau, pour un bleu plus dense.

 

aujourd'hui j'ai tous ces cris, toutes ces femmes tous ces hommes en moi.

ils m'accompagnent, ils vivent là, savent parfois me donner la main.

 

le temps a passé,

certains ont disparus,

pas forcemment morts,

pas oubliés,

juste dans un autre champ de vision.

ils apparaissent quelques fois au détour d'une chanson d'un mot d'une odeur d'un livre.

 

tous  là,

j'entends encore, je reconnais ces vies attachées à ma mémoire

 

et si j'ai grandi c'est de les savoir là.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

tilk 28/12/2014 00:26

j'ai vécu à Angers et en Vendée crois moi ça ne chante pas!!!
besos
tilk

jeanne 28/12/2014 18:41



je ne connais pas


mais je connais les chansons de ton coeur mon ami


je vais t'ecrire


besos



Henri-Pierre 14/12/2014 10:43

Nous avons tous, je pense, des maisons de retours impossibles.

Tu le dis, toi, si bien...

jeanne 14/12/2014 17:33



des maisons de mémoires, d'odeur


des maisons qui nous habitent


une odeur parfois les fait revivre, tout doucement


tendresse



tilk 11/12/2014 00:53

à moi aussi le chant des villes du sud me manquent
ici les villes ne chantent pas ..
besos
tilk

jeanne 14/12/2014 17:34



toutes les villes chantent


mais nos oreilles sont plussensibles à certaines


besos ami



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche