Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 12:25
             photo jeanne
     nouveau-dossier-0697.JPG   
           
 léna   était  dans      un espace     indéfiniment          liquide   
depuis combien de temps  elle ne le savait pas 
plongée dans une ambiance bleue  elle ne voyait qu’à quelques
mètres
où était-elle  
mer  lac  fleuve 
pas de ciel                pas de terre
curieusement elle arrivait à respirer  à ouvrir les yeux
elle se déplaçait entre des blocs blancs des translucides des bleu-
vert d’une matière inconnue.
elle aurait aimé s’en approcher toucher  goûter même mais un
 courant l’emportait
léna dérivait 
ce n’était sans doute pas le bon mot puisque tout
 était liquide et qu’il n’y avait pas de bord pas de fond pas
d’animaux pas d’hommes  pas d’algues.
elle ne nageait pas elle glissait sans inquiétude 
 légère fluide
 
quelle odeur avait ce bleu  rien de connu  sa mémoire ne
reconnaissait rien.
le liquide était tiède visqueux
 parfois il avait la profonde légèreté   des ciels du sud
 la couleur   des lavandes dont elle  avait le souvenir    
 parfois ce bleu devenait musique  des sons cristallins qui  se  
 prolongeaient en ondes infinies
parfois tout était silence  
 
elle savait parler bleu mais qui saurait l’entendre l’écouter  
 les   mots se formaient dans sa tête comme des  bulles puis
 éclataient     autour d’elle.  
le temps n’était pas le temps
 élastique  différent    mobile 
  tout changeait   son corps se dissolvait
des   particules l’entouraient  des particules de mica bleu  
elle sentait confusément qu’il se passait quelque chose
une   innocence nouvelle  un état qu’elle ne soupçonnait pas  
l’envahissait
elle devenait autre 
léna ne savait pas ce qui allait arriver mais confiante
solitaire
elle s’abandonnait au bleu

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

ulysse 10/06/2013 14:09

oui mais on peut faire de la résistance et préserver son parler bleu

lutine 09/06/2013 19:19

s'abandonner au bleu c'est un peu revenir au ventre, inconsciemment nous en gardons un beau souvenir, est-ce pour cela que tant de gens vont à la mer ?

jeanne 10/06/2013 13:12



comme pour se rappeler d'avant avant ?


oui  ?



ulysse 08/06/2013 09:51

On devrait enseigner le parler "bleu" dans les écoles....

jeanne 10/06/2013 13:11



mais ulysse je crois que certains enfants savent parler le bleu


jusqu'à ce que certains adultes s'en mèlent ...



fred 07/06/2013 06:36

Un petit coucou matinal!

jeanne 10/06/2013 13:10



merci fred pour ce coucou


coucou d'un ciel qui passe enfin au bleu



arletteart 06/06/2013 21:02

Peut-être flotte -Elle dans un Espace Sidéral -Sidérant ?
Une autre galaxie où ce bleu si bleu
est douceur rien que pour Elle qui sait regarder l'infini

jeanne 10/06/2013 13:09



peut être


 je suis certaine qu'elle aimerait


léna regarde parfois plus loin


et elle me surprend


 



lechantdupain 05/06/2013 20:55

la kryptonite bleue ! la bénéfique, bientôt Lena verra arriver son superman en pleine forme ! :) Je t'embrasse Jeanne en te félicitant pour ton texte !

jeanne 06/06/2013 13:07



ah ah ah !!!


superman ? wouah !!


l'existe ?


bien sûr dans ce monde là


je t'mbrasse JJ


et merci



B. 05/06/2013 09:32

Oui, s’abandonner ! Au bleu ou à toute autre couleur.
Le temps n’était pas le temps et l’écriture n’était pas l’écriture.
Pourtant, sur la fine couche de nos rétines, le monde demeure senti.

jeanne 06/06/2013 13:07



s'abandonner


en avoir le courage


avoir confiance 


nos rétines captent et nous découvrons parfois


merci B. 



JMS* 05/06/2013 05:55

Très beau ce poème, j'aimerai bien savoir en faire autant.

jeanne 06/06/2013 13:05



merci JMS* merci



fred 04/06/2013 18:22

Pas de Bleu à l'âme pour Léna, elle avance et s'abandonne dans monde qui semble fait à sa mesure et pourtant qu'elle découvre pas à pas, un monde intemporel qui préfigure une certaine idée du
Paradis.......Bleu!

jeanne 06/06/2013 13:05



oui fred pas de bleu à l'âme


que le bleuf  de ce liquide tiède et fluide


pas de danger


léna  dans le paradis bleu ?


elle se découvre


oui ...


 



Edmée De Xhavée 04/06/2013 17:59

Ca fait penser à une naissance ou une renaissance :-)

jeanne 06/06/2013 13:01



une renaissance ?


je ne sais pas moi même



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche