Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 11:06

 

35797016 p-copie-135797016 p



l'air se posait
planait
sur les courants
mobile
en attente du soleil couchant
des rayons obliquent

              ceux qui ne  blessent pas

              ceux qui ne brûlent pas

              ceux qui font la  lumière si belle

 qui habillent de reflets bleutés les vagues

 qui dorent l’écume

                                       quand elle vient mourir doucement

                                       avec ce gémissement de plaisir

                                               quand elle sait revivre

à chaque mouvement venu du large

à chaque mouvement des marées

cette lumière que certains
voient

captent

           qui vient de si loin du profond

           qui donne les couleurs aux doigts des peintres

           qui irise le regard de ceux qui imaginent les mers

 ceux qui cherchent  de l’ailleurs

 qui dore les dunes comme peau de femmes

 comme soleil noirnoir

                       l’air attendait immobile

                       une respiration un souffle comme un râle

                        le soleil de ses nuits



* photo jeanne 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Quichottine 16/01/2010 14:07


Juste un merci... pour tout. :)


jeanne 16/01/2010 14:28


Quichottine

ne me remercie pas
il y a des échanges
et j'aime


Pavan Kaul 15/01/2010 16:14


The colors are lovely!


jeanne 16/01/2010 14:05


c'était un soir
de couleurs étranges
où la mer
et le ciel se confondaient


Quichottine 15/01/2010 15:09


Tu as une merveilleuse façon de faire parler tes images...


jeanne 16/01/2010 14:06



Quichottine

et toi une merveilleuse façon de les regarder !!!!!!



Olivier 15/01/2010 14:06


Jolie compo.


jeanne 16/01/2010 14:06


Olivier

bienvenu
merci  à bientôt


Moi 15/01/2010 13:15


Oui tu me donnes
de l'ailleurs
de ces brises
qu'on ne trouve nulle part
de ces noirs
qui illuminent mon ciel
tu sais me donner
ce que j'attends d'innatendu
ce que le rêve ne révèle même pas
tu sais te donner à moi
j'écris comme
je touche ta peau
comme une caresse
marîtime
un océan qui s'ouvre
à nous


jeanne 16/01/2010 14:08


toi

que dire après tes mots...
que l'océan continue de nous prendre


  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche