Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 16:17
photo jeanne 
P1180167.JPG
 
 
... la pièce n’est pas grande               ma chambre n'est pas grande
 
fenêtres vastes et claires         plein sud
 
elles s’ouvrent sur la mer 
 
chambre avec vu      sur mes rêves
 
ma vie se déroule dans cet espace clos mais la fenêtre
oui la fenêtre me décline mille vies
 
de mon lit je vois le bleu-mer le bleu-ciel
 
les levers de soleils    les trainées rouges des les fins de nuit
 
le chuchotement des vagues sur les rochers en contre bas me bercent quand
     
la mer se fait douce
 
quelques bateaux au large
 
je ne quitterai jamais cette chambre           je le sais
 
envie de rien que du silence de la nuit de l'odeur émouvante du citronnier
 
les couleurs du ciel rythment mes jours
 
cautérise la douleur
 
efface le temps des souvenirs
 
je m'accroche encore aux voiles des navires
 
à la fumée de quelques paquebots
 
file le temps   l'espace     les vents
 
je sais d'une autre vie du temps immobile des passages des grands espaces
 
je m'ouvre au vide
 
le temps me traverse sans douleur sans joie
 
et les voyages se terminent aux persiennes de la nuit...
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

renaud 05/02/2014 22:52

Bonsoir Jeanne
Je pense que l'on peut admirer sans cesse le même paysage que d'ailleurs le cerveau, les yeux et le souvenir renouvellent et perpétuent à l'infini.
Je vis depuis quarante ans avec la même femme et c'est toujours le même bonheur.
Porte toi bien.
Renaud

jeanne 08/02/2014 11:07



Renaud merci pour ces mots si justes


je te souhaite ce bonheur encore des milliers d'années


amicalement



tilk 05/02/2014 01:41

moi aussi je pense souvent à toi...tes mots me manquent
muchos besos
tilk

jeanne 08/02/2014 11:05



ils sont làvont et viennent..besos



gazou 03/02/2014 10:06

Peut - on vivre longtemps dans ce rêve immobile, si beau soit-il, avec seulement des rêves et la mer à l'horizon ? J'essaie d'imaginer...

jeanne 04/02/2014 11:12



ce n'est pas qu'un rêve


un cauchemar ?


certains vivent tellementplus durement


oui c'est possible



llechantdupain 02/02/2014 19:14

dans l'enfermement restent les rêves, quelques fois pires que la réalité, obsessionnels, et une lumière qui brille avec humour, malgré la douleur... Tes mots sont différents et je les apprécie. Je
t'embrasse Jeanne

jeanne 04/02/2014 11:14



merci prince des étoiles


parfois les mots arrivent


et je ne sais pas toujours commen


tles images se forment prennent leur envol


je t'embrasse



Edmée De Xhavée 02/02/2014 09:58

Mais il y a un zeste de tristesse aussi. Une saine tristesse. Savoir qu'on ne quittera jamais cette chambre... c'est une belle certitude aussi!

jeanne 04/02/2014 11:15



oui à la relecture


je vois les choses comme tu dois les voir


merci  Edmée



tilk 30/01/2014 22:24

toujours ce style plein d'images et de douceur que j'aime beaucoup
besos
tilk

jeanne 04/02/2014 11:17



cher tilk


toujours un peu absente


mais je pense souvent à toi


besos



Henri-Pierre 30/01/2014 16:53

C'est qu'une fenêtre ouverte sur ses rêves ne tient en rien aux dimensions de la pièce, c'est l'oeil du dehors et non du dedans

jeanne 04/02/2014 11:18



mon frère d'âme


oui l'oeil du dehors


la lumière du dehorsqui la rechauffe


et elle vit



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche