Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 15:09

photos 0127 copieAphotos 0123photos 0120-copie-1photos 0109

photos jeanne

 

les nuits étaient à elles

à travers les vitres de la salle des machines

le bleu sombre de la nuit donnait  une couleur indéfinissable

le calme s’installait  

le temps d’un souffle d’une respiration d’un éclat de lune.

ils étaient partis ces passants de jour ces inconnus qui osaient les toucher, les regarder curieusement,

elles ne demandaient plus rien aux mondes  

que ces nuits de lune et d’oubli

alors elles prenaient vie

se retrouvaient libres                                pour quelques heures

elles qui vivaient  l'éternité                       le silence

elles revivaient

ils vivaient

ils s’aimaient

dans les odeurs tièdes lourdes des huiles de machine  

     moiteurs d’étreintes sauvages

leurs peaux frémissaient 

leurs paupières battaient

leurs bouches se souvenaient

des mots anciens 

des rires

des gestes du désir

la salle des machines  retrouvait la vie

    pour une nuit

 

une nuit                      cette nuit

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Edmée De Xhavée 28/11/2014 19:39

Oh oui... ils semblent figés, mais leurs souvenirs ne le sont pas, et même la salle des machines et ses odeurs d'huiles rances et de métaux chauffés ne peut chasser le parfum de l'amour...

jeanne 02/12/2014 06:43



oui, tout celà


leurs corps magnifiques vivent encore


attentifs à la caresse, à l'amour



Myel 17/11/2014 15:48

Je m'étais promis de tourner de tourner ces pages bleues à l'occasion d'un détour sur le net. C'est chose faite et j'en ressors ravie par une sorte de douceur.

jeanne 02/12/2014 06:44



j'avais en changeant d'ordi égarer ton adresse


ravie de te retrouver ici


merci de ton passage, pour tes mots



gazou 11/11/2014 09:13

Insolite pour le moins!

jeanne 02/12/2014 06:45



n'est ce pas


et magique !



Henri-Pierre 10/11/2014 16:22

Comment refuser un jour de plus à une si belle nuit ?
Images somptueuses d'insolite.

jeanne 02/12/2014 06:47



sourire


oui insolite et magestueuses


grandioses troublantes merveilleuses


et la nuit qui vient...........



arletteart 08/11/2014 16:59

Etranges et mystérieuses les machines des corps dialoguent alors au coeur de la nuit avec leurs soeurs en infortune en ce lieu insolite
Mais où cela se trouve Chère Jeanne?

jeanne 02/12/2014 06:48



à rome la belle


la centrale montemartini


une vraie réussite









  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche