Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 07:52

 photo jeanne        nouveau-dossier-0070-copie.jpg

                     

                      j'attendais la pluie

la terre sous mes pas ne respirait plus

sèche dure elle mourrait

une poussière dorée recouvrait mes sandales

s’incrustait jusque dans ma bouche

quelques pierres comme des os séchés

remontaient de l’enfer

vapeurs étranges vers l’horizon

mirage d’eau de verdure

                      j’attendais la pluie

le ciel n’était plus bleu

un blanc d’acier

coupait mes yeux

la lumière insupportable

donnait un étrange relief

aux arbres nus

la vallée s’étirait devant moi

                                      morte

rochers étranges formes       

                               j’attendais la pluie

 

 

 

j’attendrai

assise sur mes talons

le regard perdu

                    je voyais la mer

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

ren 05/03/2013 14:10

le route tracée de pluie...

http://ecritscrisdotcom.wordpress.com/2012/06/27/la-route-tracee-de-pluie-rc/

jeanne 06/03/2013 07:56



et la route luie


lumineuse et noire



mel-and-tof 22/05/2012 14:44

Bonjour ma chère Jeanne
Superbe poême comme d'habitude avec la mer !
Merci mon amie d'être là
Chez nous trop de pluie
Bonne journée ma puce
Gros bisous
Méline

jeanne 24/05/2012 07:20



bonjour Méline


je suis un peu absente en ce moment


j'espère que tu vas bien


ce matin


ni soleil ni pluie


je t'embrasse



Quichottine 22/05/2012 01:49

Superbe page.
La photo est magnifique.

Merci, Jeanne, pour ce voyage immobile sous la pluie.

jeanne 24/05/2012 07:22



merci à toi de passer de poser 


de dire


belle journée



Gérard Méry 21/05/2012 19:27

Tu étais donc en prière en suppliant la pluie ....exhaussée Jeanne

jeanne 24/05/2012 07:22



sourire


en prière ?


mais la pluie est venue !!!!



petitlouis 21/05/2012 14:55

Avec plaisir, j'ai pris 3 photos du fac-similé de la lettre à P. Demeny datée du 15 mai 1871(dite Lettre du Voyant). Elles sont malheureusement de fort mauvaise qualité. Celle qui est exposée au
musée Rimbaud de Charleville, étant sous vitre, est difficile à prendre aussi pour un piètre technicien photo comme moi.
Nul en informatique, envoi-moi ton adresse mail à thierry.leruth@teledisnet.be et je tenterai de t'envoyer mes clichés.
Bien à toi,

petitlouis 20/05/2012 17:57

Chère Jeanne,

Il est impossible que ton regard soir perdu, toi qui "voit" là où le commun des mortels n'aperçoit rien.
Fais-moi plaisir et lis ou relis la lettre du Voyant d'Arthur RIMBAUD, tu sauras ce que je veux exprimer. Elle est certainement disponible quelque part sur le web.
Elle est exposée en manuscrit au musée Rimbaud de Charleville, que je retournerai visiter le 2 juin pour la quatrième fois je crois. Chacun choisit librement ses pélérinages en Rimbaudie libertaire
...

jeanne 21/05/2012 07:20



touchée par ton commentaire


je suis allée écouter le voyant dit par jacques guimet


le poète est un précurseur


il ouvre LA voie ...


je peux te demander quelque chose ?


si tu peux fais une photo du manuscrit et tu le l'envoies ?


quand je dis perdu pour le regard


je veux dire qu'il ne s'accroche à rien, dans le vague ....


toute mon amitié


 


 



lutin 20/05/2012 10:17

de belles traductions de l'attente, c'est l'orage intérieur que l'on sent remonter

jeanne 20/05/2012 13:35



au départ que le désert


et je pensais à la vallée de la mort


où sans doute la pluie n'arrivera jamais 


les mots sont venus comme ça


après,  pourquoi pas l'attente ?


merci lutin, 


ici la pluie est là


en rafale



lechantdupain 20/05/2012 08:40

Que l'humidité des rapprochements des désirs t'éloigne de ce désert... Sinon en combinant texte et photo j'imaginais une baleine sur une mer de sel, brûlante sous le soleil C'est d'ailleurs une
marque commerciale salée ! :) Je t'embrasse Jeanne !

jeanne 20/05/2012 13:34



le désert a quelque chose de fascinant


dans la silence, les formes les couleurs


la chaleur


ceux que j'aivu étaient magiques (mais j'avais de l'eau) !


belle journée JJ


ici sous la pluie


je t'embrasse



tilk 19/05/2012 00:43

superbe texte....comme toujours...
besos mon amie
tilk

jeanne 20/05/2012 07:31



toujours


que nenni !!


mais bon merci pour celui là !!!


besos ami



Maria-D 18/05/2012 10:11

Tout au long de la lecture de tes mots si bien posés, je me suis sentie dans une peinture de Georgia O'Keeffe ... j'aime beaucoup... celles de ses grands déserts.

jeanne 20/05/2012 07:30



merci Maria


je vais aller voir ce peintre


et ses déserts


beau dimanche


 



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche