Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 07:06

 d'hiva oa et d'ailleurs 0046

                                              ici point de bleu bleu

le ciel est gris

 la chaleur

coule

 comme du plomb fondu

               l’espagne n’est pas loin

               c’est bien du flamenco qui est porté par l’air

               immobile

ici on prend votre main pour vous dire

la bonne aventure

ici le riz est noir ou rouge

          au milieu de la place

          entre l’ odeur des grillades

          et celle de la barbe à papa

des enfants rient

 arrêt sur image

j’aimerai le silence

les glaçons s’entrechoquent fondent

diluent ma menthe à l’eau

 

  las mentiras se evaporan como los rastros humedos de los pasos al sol

 

 

   ici pour quelques euros

la gitane vous dira ce que vous voulez entendre

que le ciel est bleu

que la vie est belle

 

peut être on a envie de la croire

 

 

 

 

 

* photo jeanne

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

jeandler 08/07/2010 09:07


le jaune et le bleu, en mélange,
l'espérance


jeanne 08/07/2010 09:42



jeandler


merci pour cette belle couleur



le Pierrot 08/07/2010 06:17


Bisou Jeanne, passe une bonne journée, va pas faire froid sur mon sud ouest, 40° prévus, j'te dis pas...


jeanne 08/07/2010 06:48



sourire


sur mon sud je ne sais pas


mais la mer est proche


bises



Marie 07/07/2010 23:00


Etrange nostalgie, douce tristesse
Que celles contenues entre les lignes,
La chaleur flambe la tendresse,
Il ne reste que la "découpe" qui signe,
L'ombre et la lumière, nettes et crues...

Amitiés sincères
Marie


jeanne 08/07/2010 06:49



chère Marie


je souris à tes mots clairs et voyants


merci pour cette fidélité de tendresse


amities oui



Asl& 07/07/2010 19:53


Je me souviens très bien…une gitane et une enfant, et ma mère ne leur avait donné que des pommes de son jardin parce qu’elle n’avait que ça pour la petite qui avait faim, mais des pommes ce n’est
pas de l’argent…Les pommes moi je les ai suivies sur la route juste avant d’arriver chez ma mère, le petit poucet à l’envers…Quelques mois après ma mère était morte. Je pense que le mauvais sort
c’est d’être fragile…Mais on ne peut pas s’empêcher d’être fragile et c’est ce qui est bien je trouve parce que c’est humain.


jeanne 08/07/2010 06:50



les gitanes aux sintes sont terribles


le fric le fric


faut se battre


et elles mentent oui



lutin 07/07/2010 13:46


On prend aussi vos mains et l'on vous envoie un sort, un mauvais sort, c'est ce que me disait une gitane quand je lui ai refusé la mienne, lui refusant aussi la pièce qu'elle demandait, c'était il
y a longtemps mais je n'ai pas oublié et quelquefois je me pose des questions.


jeanne 08/07/2010 06:51



lutin


que du bla bla bla


elles ne savent rien


sont le floklore des saintes marie de la mer


bises


 



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche