Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 08:00

                                                                                                                    photo jeanne

je sais que tu passes de temps en temps, clin d'oeil à la source au crapaud

 

d'hiva oa et d'ailleurs 0581 (1)

 

                                                         ici les mains se meuvent comme les nuages

 

 

 

 

 

c'est un endroit où
"ils avaient monté des murettes jusqu'au sommet de la colline"
ici le crapaud flirte avec la source, gardien des eaux, des eaux vives qui courent jusqu'à nos pieds.
la lune, et tu sais que je sais toujours où en est la lune, comme un réverbère joue derrière les pins, se déplace comme un ballon poussé par des mains habiles d’un géant moqueur
  s'accroche à la cime des arbres ronde pleine orangée
l'as-tu vue ?

la lune ce soir la même est à nous
la rivière en bas caresse les colonnes de basalte ocre comme le ferait une amante.
les galets murmurent mélancoliques et l'aigue ne sait plus depuis des lustres ce que veut dire ce chant, trop de fois entendu.
elle a oublié, ne veut plus savoir,
elle s'échappe vers d'autres rives, vers des cascades nouvelles bondit rit et pleure parfois sous le soleil.
c'est une montagne qui prend des airs de toscane quand se dressent les cyprès

 l'air se fait plus doux plus léger plus bleu transparent
le tilleul lâche des odeurs de miel tâches claires des fleurs nouvelles.
aux frontons des églises, la vaugnerite noire nous rappelle que dieu est ailleurs.
 le silence s’installe avec la nuit gardienne de mes rêves

ici les mains se meuvent comme les nuages .

 

 

 

 

 

photo 1291920309287-1-0-215x144

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

françoisedu80 06/09/2011 13:43


Bonjour Jeanne ,
Ils sont passés des centaines de fois sur ce chemin escarpé,malaisé
se tuant à la tâche pour gagner quelques arpents arrachés à la roche .
Maintenant la lune découpe les amandiers en dentelle sur les toîts
les sculptures de granit chuchottent des secrets sous la charpente
et une rainette sur un nénuphar rêvasse à quelques chevalier !
L'air est trop doux , trop parfumé ,la voûte céleste trop bleue ...
Je t'embrasse
(merci Jean Ferrat)


jeanne 07/09/2011 05:50



tu sais françoise


pour antraigues, j'avais la lune sous les yeux accrochée aux arbres


et la source racontait........


mais chut ....


je t'embrasse



mel-and-tof 03/09/2011 21:25


Bonsoir ma douce Jeanne
Quelle magnifique pros que j'aime toutparticulièrement
Ton adresse est erronée ,heureusement que je t'ai mise dans mes liens sinon je ne pouvais pas te répondre
je te souhaite ma puce une bonne soirée
Gros Bisous
Méline


jeanne 04/09/2011 18:10



Méline


c'est un beau moment passé à entraigues


avec une amie


belle soirée à toi Méline, je t'embrasse



Gérard 03/09/2011 10:06


bien le temps de la côtoyer en permanence ....


jeanne 04/09/2011 18:07



pas en permanence


mais j'avoue presque le coup de foudre !!!!



tilk 02/09/2011 22:17


je savais en venant ici que j'allais aimer....
besos
tilk


jeanne 03/09/2011 05:33



s'il n'y a plus de surprise !!!!


ça gache :o)))))


besos



lechantdupain 02/09/2011 21:25


ah les mains des amantes bougeant comme des nuages... Rires, mes raccourcis aiment les détours dans les rêves de ce monde minéral ! Beau texte bien sur ! Je t'embrasse Jeanne !


jeanne 03/09/2011 05:32



ah ah amis des étoiles


tu t'envolles ? rires aussi


je t'embrasse JJ p



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche