Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 16:23
      
                                                                                                                    
                                                                                                             
     photo jeanne
                                                                                              
     nouveau-dossier-0087.JPG  
elle voyait la mer jusqu'à toi
calme
elle savait que tout
pouvait changer rapidement
la houle viendrait des profondeurs 
lentement elle enflerait
se formerait à la vague encore
elle aimait cet endroit de désert salé
ces creux dans la pierre
elle faisait corps
       se blotissait
         prenait la chaleur par tous les pores
       buvait  le bleubleu  
         respirait rochers-mers-soleils 
              se faisait minérale
jusqu’au coucher du soleil elle ne bougerait pas
et quand arriverait la première étoile
quand les bleus s’obscurciraient vireraient aux sombres
elle se déplierait
peut être             peut être...

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Veronica 04/06/2013 17:56

Ta boisson sauvage
Aube bleue
Si sensuelle
Fait des vagues
Au coeur
Justifie le corps
Ton blotissement

Je t'embrasse chère Bleue Rouge !

jeanne 06/06/2013 13:01



oui boire ce bleu


jusqu'à plus soif


jusqu'à tomber à terre


 pleinement pleine


je t'embrasse La bel Rouge



Quichottine 26/05/2013 16:54

Juste un passage... mais tu sais bien que je vais revenir. :)

jeanne 30/05/2013 12:55



je sais je vais t'attendre sous l'olivier !!!



ulysse 25/05/2013 23:06

Ha ! la houle !

jeanne 26/05/2013 08:51



emportée par la houuuuuuuuuule


lalalalalala !!!!!!!



renaud 25/05/2013 15:31

Jeanne, j'aime cette houle qui vient du ventre de la mer, qui enfle de l'intérieur tel un
corps qui va enfanter.
Il y a beaucoup de points communs entre l'océan et l'être humain.et ton poème le
démontre parfaitement.
Amitiés.

jeanne 26/05/2013 08:53



merci pour cette belle image


oui des points commun entre la mer et les hommes : la cruauté, la folie ?


amicalement renaud


 



Gérard 24/05/2013 19:34

...merci pour Philippe Léotard ..Bon WE jeanne

jeanne 26/05/2013 08:54



superbe voix éraillée


j'aime aussi



Edmée De Xhavée 24/05/2013 16:07

Volupté marine, ressac, bruit des vagues, et le bleu pour se perdre. Mmmmmh!

jeanne 26/05/2013 08:54



se perdre  dans le bleu


oui parfois s'y retouver !


belle journée


je t'embrasse



tilk 22/05/2013 23:10

quel plaisir !!!!
besos
tilk

jeanne 26/05/2013 08:55



et quel plaisir de te lire enfin


besos



fred 22/05/2013 21:15

Elle se déplierait comme pour mieux épouser toutes les nuances de bleus!

jeanne 26/05/2013 08:56



peut être fred


juste peut être


non tu as raison elle se déplierait



JMS* 22/05/2013 03:48

Superbe petit poème et l'image est très bien choisie.

jeanne 26/05/2013 08:57



merci un médaillon de lalique


merveilleux travail pour cette femme verte



gazou 21/05/2013 18:10

c'est plein de mystère

jeanne 21/05/2013 18:18



 parfois je me perds...



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche