Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 03:45

Le temps s’étire

 comme les nuages

Posés sur la montagne

 patchwork de verts

mooréa se découpe dans la brume encore

le temps se perd

se dilue

toujours

sur cette plage de sable noir pailleté d’or

il se distend

dans le chant monotone des vagues

il me fait calme douceur tendresse

parce que c’est ici

que je suis là

présente

ancrée

mon impatience est ailleurs

j’ai noyé ma montre

j’ai noyé demain

 

 

 

* j'ai difficilement des connections

j'ai hate de vous lire sur vos blogs

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Morsli 22/05/2010 14:06


Un lieu qui vous fait prendre conscience que le temps ne se conquiert pas, qu'il faut l'oublier, avoir cette sagesse...eh bien puisse-t-il demeurer à jamais vivant, ne serait-ce que pour les
poètes.Merci pour tes lignes toujours égales en beauté.
T'embrasse Jeanne ! à bientôt.


jeanne 22/05/2010 19:12



merci morli pour ces mots


depuis que je suis rentrée on me demande comment c'etait


et je n'ai pas les vrais mots sans doute


car c'etait des impressions, des émotions des odeurs


de l'espace des gens


c'était ce que je voulais


je t'embrasse



AURORA 20/05/2010 04:20


Ah! Noyer ma montre!
Je crois que c'est l'un de mes fantasmes les plus forts!


jeanne 21/05/2010 17:40



AURORA


c'etait un montre que j'aimais


en argent avec un vrai remontoir


rouyée elle est


arrété à l'heure de la pointe venus


belle fin pour une montre !!!!



Dom 19/05/2010 14:47


"...J'ai noyé ma montre
j'ai noyé demain..."
j'adore et te rejoins
comme tu dis le temps se perd mais...
dis quand reviendras tu???
Je t'embrasse très fort
Dom


jeanne 21/05/2010 17:41



Dom DOm


je suis là


encore un peu là bas


entre deux mers


entre deux silences



Louve 16/05/2010 14:34


Bonjour ma belle Jeanne... mon premier message n'est pas apparu... je recommence...

Je te croyais partie... je suis contente de te retrouver...
Je reviendrai te voir... bisou


jeanne 21/05/2010 17:42



Louve


non je susi encore là


passe passe


bises



Louve 16/05/2010 14:27


Bonjour toi!!! Je te croyais partie et voici que je te retrouve... Je me croyais partie et voici que je me retrouve... sourire...

Je vais vite modifier mon lien... bisou ma belle Jeanne.


Asl& 14/05/2010 18:00


C'est comme un rêve
et tu es dans ce rêve...
***


ai 21/05/2010 17:45



Asl&


j'y étais oui


je l'ai senti ce rêve


***



Joël Fauré 14/05/2010 17:15


Il est donc vrai qu'à te lire, on rejoint Brel : "Le temps s'immobilise, aux Marquises..."
La sérénité transparaît dans tes mots. Est-ce l'espace, la nature indomptée, les couleurs, les senteurs qui la diffusent ?
Ici, plus loin, nous sommes de plus en plus nombreux et il y a de moins en moins de place...


jeanne 21/05/2010 17:46



Joel


le temps était émotions douceur tendresse


bleu


comment ne pas être se-reine dans cet espace ?



ulysse 14/05/2010 14:42


Tu as raison de noyer ta montre chère Jeanne ...mais quid si elle est waterproof !


jeanne 21/05/2010 17:47



ulysse


non elle est noyée vraiment



lechantdupain 13/05/2010 18:35


Ici et maintenant est important, profites-en Jeanne, je t'embrasse


jeanne 21/05/2010 17:48



lechantdupain


j'ai pris tout ce que je pouvais prendre


j'ai laissé du bleu quand m^me !!!


je t'embrasse



le Bas des Dames 12/05/2010 11:38


Une pensée pour vous Jeanne.
J'ai connu ces cieux sous lesquels vous vous trouvez, il y a déjà pas mal d'années.
On n'en revient jamais complètement..
Baisers,
Amandier


jeanne 21/05/2010 17:48



Amandier


c'est vrai


baisers



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche