Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 07:50

 

 

photos jeanne

nouveau-dossier-0185-1.JPG

P1170726-002.JPG

 

l'air est chaud             souffle lourd

parfum fort de résine

les pins des black hills se découpent sur les crètes

      montagne sacrée des sioux

                         tant de batailles de tant de morts

les colons chercheurs d’or ont envahi les terres-réserves-indiennes

                   ils ont occupé tué pillé

                                  les nuages

taches sombres colorent l'herbe les champs de maïs

le vert se décline dans la paille d’or des blés



les visages des quatre présidents nous regardent

chauffés à blanc en plein territoire indien

à coups de barre à mine   d’explosions             

 la montagne  a pris visages humains

                                        en terre sacrée

                   orgueilleux et prétentieux ils s'imposent aux regards

 

                                       plus loin loin vague noire

                                       quelques bisons se déplacent lourdement

route interminable

entre les espaces l’esprit vagabonde

les nuages vivants se déplacent courent              bleusbleus

la pensée se perd s'endort

            erre dans ces plaines            à perte de vue

                         des mots étranges flottent dans l'air

                             une musique de mer m'arrive

                                     et me raconte de toi

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

moi 25/08/2013 15:29

L'indien est là, toujours
dans ces vastes plaines
mais aussi dans ma révolte
dans mes peintures de guerre
dans mon cœur
il laisse la trace d'une certaine folie
qui ne m'appartient plus
j'ai du sauvage qui coule dans mes veines
grâce à eux

jeanne 26/08/2013 17:55



oui il est là


gardons cette révolte toujours


que le sauvage soit le claivoyant


celui qui sait encore lire les signes dans le ciel


 dans les pierres du chemin



Edmée De Xhavée 10/08/2013 08:15

J'ai toujours détesté le sacrilège de ces présidents sculptés sur une montagne sacrée! Quelle arrogance...

jeanne 10/08/2013 15:18



moi aussi mais je l'ai compris assez tard



tilk 09/08/2013 23:33

tu dois avoir des souvenirs plein la tête...
besos
tilk

jeanne 10/08/2013 15:18



oui tilk des images des musiques


le vent


les couleurs


besos



JMS* 09/08/2013 09:01

Pas moyen d'entendre ta musique... dommage... mais l'ambiance musicale de ton joli poème est bien suffisant.

jeanne 10/08/2013 15:17



oui j'ai aussi beaucoup de mal avec ça


 



ulysse 08/08/2013 23:12

Pour comprendre le drame vécu par les amérindiens il faut lire "Burry my heart at Wounded knee"

J'ai aimé ton poème

jeanne 09/08/2013 08:57



nous sommes passés à wounded knee qui commémore cette grande tuerie


j'ai aimé en parlé  il y a tant de larmes derrière tout ça


merci ulysse



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche