Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 16:05

   

         photo jeanne

                                                                 c'est une pince de grue fermée

 d'hiva oa et d'ailleurs 0092 copie01

              le soleil se décline sur un fil de soie                                               l’horizon se désagrège

                 arrive la noirceur des ombres

l

                 arrivent les nuances douces

         les restes du bleu

                                dans ce début de nuit

         l’éternité

                 est     là

         immobile

                                          le mistral

                                          épure les couleurs

                                          lave le ciel

                                          raconte

                                                          je me souviens

                      mais ma mémoire est  incertaine                                                              des mots

 rampent

les souvenirs

la première étoile se pend à la nuit

réverbère

annonce

au ciel sans écume

                         le silence

                        tout le silence   la mémoire du silence

                        le bruissement des feuilles

                        le cri        du jour        disparaît

          la respiration         se calme      s'apaise

    le ciel       se vide pour un  temps

                       temps du soupir

                                 arrive le vertige de la nuit

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 sakitxt-2c8b4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

françoisedu80 13/12/2011 12:15

Bonjour Jeanne ,
Quand s'ouvent les yeux ,sur le velours de la voûte
quand la respiration redevient plus lente ,que les
battement du coeur s'apaise ,alors là dans la nuit
une plénitude délivre les mots ,libère leurs sens
en les laissant fuir comme le sable chaud entre les
doigts ,entre les rêves , doux soupirs à la nuit si bleue ...
Je t'embrasse.

jeanne 15/12/2011 08:03



tout est dit dans tes mots


merci de me l'écrire


dans ce que tu sens tu vois


je t'embrasse


le jour arrive il semble gris


mais le bleu n'est pas bien loin....


 



robert 12/12/2011 12:08

Ainsi se consument et se répètent inlassablement les journées de l'Univers dans lesquelles nous ne faisons que passer.

jeanne 12/12/2011 12:59



savons noous seulement que nous faisons que passer


parfois l'intuission


et parfois.....



mel-and-tof 12/12/2011 06:30

Bonjour ma douce Jeanne
Je relis ton magn
ifique poême et qu'est-ce donc ton image ?
J’ai passé un excellent week-end avec mes amis
Viens voir sur mon blog, ma nouvelle compagne,elle est magnifique !
Je te souhaite une bonne journée avec de gros bisous
Méline

jeanne 12/12/2011 12:59



je le dirai dès que je mettrai un autre texte


je vais passer oui


j'ai tjs quelques pb avec internet


je t'embrasse Méline



Quichottine 12/12/2011 00:52

Tes poèmes sont toujours comme des monuments à découvrir... Ils trouvent leur chemin dans l'espace de la page, et c'est beau.

Merci.

jeanne 12/12/2011 12:57



merci Quichottine


trouver son chemin


essayer encore et encoe


merci d'être avec moi



gazou 11/12/2011 21:45

le vertige de la nuit
comme tu sais bien y goûter et nous le faire savourer

jeanne 12/12/2011 12:56



ce moment étrange


parfois perceptible


où l'on bascule



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche