Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 18:28
 
photo I.B
P1030628.JPG
 
 
le lac tranquille s'étale             bleu
 
pas un souffle de vent
 
pas une ride                                un miroir d'eau
 
tout est reposé                            le ciel s'y noie
 
les nuages y flottent
 
ton pied endormi repose
 
caressé par deux petites fleurs
 
comme un tatouage qui n’en serait pas un
 
je ne me souviens plus de l’heure
 
le temps flotte                        c’était l’après-midi
 
nous avions mangé sous un platane
 
et déjà quelques feuilles rousses annonçaient l’automne
 
nous ne disions rien              le vent doucement parlait pour nous
 
l’heure était au calme
 
à l’assoupissement                      au rien faire
 
nous avions tant dit la nuit dans cette chambre aux poutres claires
 
les nuages-reflets donnaient de la magie à l’endroit
 
un mystère dont nous étions les témoins heureux
 
je sais que tu y étais venu enfant            tu voulais me raconter
 
je t’ai laissé dire                                      je ne t’écoutais pas vraiment
 
le bleu m’absorbait             je n’étais que cela
 
un  bleu tranquille couleur d’eau
 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Henri-Pierre 22/12/2013 23:14

Semi-écoute dissoute dans le bleu.
Beau.

moi 17/09/2013 08:37

Je n'ose imaginer
la pression charnelle du bleu
du calme sur la peau
juste un souffle
comme la caresse
de la plume d'un ange
qui invite au désir
nos regards qui se croisent
nous comprenons
l'éveil de nos corps
nous savons
que bientôt
rien ne sera plus tranquille
...

jeanne 18/09/2013 16:22



nous nous comprenons


dans le silence dans les souffles dans les respirations


oui je sais le tumulte les vagues de fond


...



Edmée De Xhavée 14/09/2013 09:14

La quiétude de la complicité fatiguée de tant de confidences ... et son reflet dans le ciel et l'eau. Un grand bonheur qui semble petit.

jeanne 16/09/2013 07:27



parfois les mots t'emportentet


parfois ils sont juste là


et parfois ils flottent


mais toujours bonheur du partage


même si parfois..



Gérard 13/09/2013 23:42

Le Pied Bleu ....Lepista nuda Lepista nuda, autrefois Rhodopaxillus nudus, de son nom vernaculaire, le Pied bleu est un champignon basidiomycète comestible de la famille des tricholomatacées

jeanne 14/09/2013 08:43



avec un nom pareil


je ne crois pas que j'en ferai mes omelettes !


quelle magnifique langue que le latin !!!!!!!!



Maria-D 13/09/2013 13:54

Le pied ! non ?
;-)

jeanne 14/09/2013 08:44



la fleur ? oui ?



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche