Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 21:13

 

                                            photo jeanne sculpture de magritte

d'hiva oa et d'ailleurs 0426

  espace sans temps

 

 

tout était calme

tendre passionné 

comme d’habitude avait dit gabriel 

dans cette chambre,

pour elle

 

le temps s’était fracturé

ouvert

ouvert sur un vide

 léna le savait

elle en avait eu la perception aiguë

 il lui manquait des minutes

des heures peut être

léna avait oublié

un trou dans son espace

elle se demandait

où était –elle dans ce temps perdu

dans quelle dimension

avait-elle erré

elle se souvenait de caresses

de mots de gestes fous 

pas de tout pas de tous

de l'odeur du cuir

de sa douceur 

il manquait

elle ne savait quoi

elle avait ressenti ce vide plus tard

au calme

elle se demandait encore

elle n'avait pas de réponse

à ce jour 

 

 

 

 

 

que j'aime cette voix.......... amalia

  

 

 

 

 

 

 

photo 1291920309287-1-0-215x144

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Muriel Angel 03/09/2011 11:49


passe une merveilleuse journée , ensoleiller , pour nous à Paris , se matin il y a dejà plus de 23 ,gros bisous.
amicalement.


jeanne 04/09/2011 18:09



Ma journée fut belle


ici des orages


du ciel magnifique qui annonce la pluie


amities Muriel



mel-and-tof 31/08/2011 19:48


Bonsoir ma douce Jeanne
Je viens te souhaiter une bonne soirée
Gros bisous
Méline


jeanne 01/09/2011 07:58



Merci Méline pour ta douce présence


que ta journée soit douce



Quichottine 31/08/2011 08:59


Il y a des moments comme ça... et tu as dépeint tout cela avec beaucoup de talent et d'émotion.

Merci, Jeanne pour ce moment de poésie.
J'aime aussi cette voix.


jeanne 01/09/2011 07:56



tu sais il y a l'étonnement, le doute l'acceptation


et le sourire


belle journée à toi quichotine



Gérard 30/08/2011 22:34


Ton texte en écoutant l'inoubliable Amalia...j'en ai la chair de poule...merci Jeanne.


jeanne 01/09/2011 07:55



quelle voix déchirante


qui porte haut l'espoir


merci à toi



Nath 30/08/2011 10:34


Bonjour Jeanne, il est parfois au sein même de nous oui cette chose étrange, un sentiment de vide quelquepart , une espèce de trou qui n'ai ni temps ni matière...cette idée m'est chère car éprouvée
souvent, apprivoisée depuis longtemps, faisant intrinsèquement partie de l'être, un vide que je crois il ne faut pas chercher à combler, un vide qui existe juste et justement...
Merc Jeanne pour votre passage tout en douceur sur mes mots...ainsi ils dansent...


jeanne 30/08/2011 18:24



Bonsoir Nath


je ne cherche pas à combler ce trou


je suis rassurée quelque par de l'avoir entrevu senti mais sans peur vraiment


curieuse étonnée


et quelque part, contente de vos mots,


ainsi vous aussi ...


 



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche