Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 09:01

 

gabriel était là, dans cette autre ville

devant moi devant mes yeux
à portée de mes mains de ma bouche

je ne savais quoi dire, lui non plus

nous nous regardions plongeant vertigineux

assise à coté de lui je buvais son visage

Il avait toujours cet air un peu mystérieux d’homme des îles

je ne voyais rien

que lui

lui et moi comme dans notre classe avant, dans notre équipe mais je n’avais pas envie de rire

ni de pleureur d’ailleurs

le temps devenait autre

Une bulle semblait s’être formée autour de nous

silence total
arrêt sur images

dans un film on n’entendrait plus le bruit des voitures qui continueraient à rouler

dans un film la fontaine coulerait sans ce son si particulier

plus de klaxon

plus de rire

plus de chant d’oiseaux

ce serait nous

camera serrée sur nos visages

que nous

juste nous

Il était là

Un silence léger comme l’air

Comme cette lumière si particulière

c’était l’automne je m’en souviens

mon attachement à l’automne venait-il de là ?

aujourd’hui elle se le demandait

je m’assis à coté de lui mais pas trop près

à portée demain mais pas trop près

à portée de lèvres mais pas trop près

j’avais envie de rire un rire comme j’aurai

plus tard quelques fois après l’amour

ce rire venu des profondeurs comme une victoire sur la mort ?

enfin il parla

pourquoi cette ville ?

la fac ?

oui et non

son architecte de père avait construit une maison dans la campagne environnante

il habitait là.

je devais sourire béatement car son rire éclata sonore

et  vivant

remettant la vie en marche

des nouvelles des copains ? non

pierre ? non plus

sa question n’était pas anodine

le dernier film ? oui superbe

petit à petit ça se dénouait là

se nouait ailleurs dans mon ventre

lui enfin..


j'étais là, assis près d'elle,  son odeur me revenait m'enivrait
j'étais si près d'elle que tout aurait été possible
ma main sur sa cuisse, un frisson dans son entre jambe
ma bouche à deux doigts de l'étreindre
ma main dans ses cheveux ou dans son cou
mais je savais et je sentais confusément que ce n'était pas le moment
nous avions attendus tellement longtemps que le moment de la rencontre devait être rare et magique
je bouillais mais parvenais à me contenir sans que mon excitation soit vraiment visible
je savais que léna savais combien elle me troublait
elle en abusait d'aileurs un peu
en croisant et décroisant ses genoux dans un bruit qui ne me laissait pas insensible ni indifférent
elle scrutait d'ailleurs mes réactions attendait peut être quelque chose de moi
un mot...
je nous sentais prêt à nous aimer, mais je voulai que l'attente soit aussi un élément sensuel de notre première rencontre charnelle
je lui fis quelques remarques sur la beauté du cuir rouge
qui l'enserrait
 combien je trouvais ses talons exagérement hauts, mais qu'elle savait si bien les porter
elle accusa sa satisfaction par de légers sourires qui laissaient entrevoir qu'elle n'était pas dupe de l'effet que cela avait sur moi
j'avais un mal fou à le dissimuler
mais je préférai lui annoncer que j'avais un rendez-vous professionnel et que nous pouvions 
sans doute
nous donner un véritable rendez-vous dans quelques jours
ce que nous fimes

je t'attendais gabriel...
j'avais un car à prendre
j'aurai voulu ne plus bouger
être là près
autour de lui
nous donnions enfin rendez-vous,
pour la première fois 

 

  * photo jeanne

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

jeanne 16/11/2009 13:19


morsli

merci merci pour ces mots chaleureux
bises à toi aussi
bon lundi
soleil mitigé dans le sud...


morsli 15/11/2009 17:09


Le crescendo qui sourd de ce texte augure des plaisirs rares, surtout quand l'impression de dominer la situation, de faire union avec le destin, se conjuguent.Moment d'une rare sensualité, et
prégnante.Tout est question d'impressionnisme : bravo Jeanne.
Bises du dimanche.


jeanne 12/11/2009 16:15


Petit Louis

oui la prochaine fois
je pense !!!!!


jeanne 12/11/2009 16:14


AURORA

oui ces prémices..
ils durent un peu
et quels plaisirs


jeanne 12/11/2009 16:13


saadou

j'ai remis un peu le temps ?
je t'embrasse


jeanne 12/11/2009 16:13


jlg30

j'aime beaucoup cette photo
merci d'être au rendez-vous


jeanne 12/11/2009 16:12


Pavan kaul

je traduis asez mal
mais j'aime
à bientôt


jeanne 12/11/2009 16:11


Corinne merci merci
ça arrive !!!
sourire


jeanne 12/11/2009 16:10


Asl&

je ris je ris
invente encore des mots !!!
***


jeanne 12/11/2009 16:09


Joel

léna a pris ce car
mais elle sait que le rendez vous est imminent !!!!!


  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche