Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 08:16

 

 dessin de Barbe (tout droits réservés Barbe)

 P1080948-1-.jpg

Undeuxtrois…soleil…dixonzedouze…soleil

 

le temps a prise sur nous  quoique tu en dises gabriel

et rien n'est simple avec nous

je n’aime pas les silences que tu peux me donner

pas plus que les miens

ceux qui  s’installent vides du souffle vide de vent

j’aime nos mots qui chantent

des départs aux retrouvailles

des chagrins aux bonheurs

toutes  ces années depuis l’île

j’entends  les grenouilles

ta voix dans le soleil

des chemins

des routes

la complicité des arbres

ce pin grandiose qui nous attendait

la maison dans ce coin de provence

ses poutres

les draps léopards

oui léna tricotait des souvenirs

ils tenaient chaud 

écharpe vivante

faites de tous ces instants

qui avaient encore

des avenirs

dans le clair obscur des désirs

entre cuir et passion

léna posa sa bouche sur celle de gabriel

boire ses mots

les lèvres sur son cœur elle entendait son âme

pour lui léna avait mille bouches milles bras

elle était mille femmes

il savait qu’elle ne pouvait lui résister

il lui imposait ces silences avec malice

avec désir quitte à tout détruire

il savait au fond de lui

qu’elle lui appartenait pour toujours

quand elle posait sa bouche rouge sombre

comme un voile qui les retenait

il sentait son corps lui appartenir

ce crissement infime imperceptible du nylon

se mêlait déjà avec l’odeur du cuir

serré sur ses formes

qui palpitaient déjà de désirs

ils inventaient ainsi de nouveaux plaisirs

que seule la force du lien qui les unissait

pouvait permettre

un lien inavouable indestructible

il savait quand elle lui bandait les yeux

que la bouche qui viendrait

lui saisir la langue

pouvait être inconnue différente

parfois le mélange d’odeurs

impliquait une autre présence ?

un autre désir d’appartenance ?

un autre plaisir où Léna était la maîtresse du bal

je devinais mais ne pouvais jamais être sûr

qu’elle était seule tellement sa maîtrise était

parfois si trompeuse si affolante

j’ai quelques fois pourtant senti un baiser échangé

en aparté comme un mystère volé

une main saisissante et ignorée

la collusion de plusieurs désirs inattendus ?

fantasme ? réalité ?

je préférais l’ignorer

j’avais toute confiance en Léna

et je savais que quoi qu’elle fasse

c’était pour prolonger notre amour

aussi je n’ai jamais demandé

j’étais dans l’ignorance masquée

et mes silences stimulaient son imagination

follement débordante

mes mots ne s’adressaient qu’à Elle

il n’y avait qu’Elle en fait

elle le souhaitait ainsi

j’en étais captif.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

françoisedu80 02/10/2012 13:30

Oh ! belle amazone ,
si sensible aux jeux de la passion
décodage de peau
senteurs enivrantes
passion soumise mais partagée
dans l'affolement des sens
parcourt du chemin du tendre
traces carminées de baisers passionnés,
douces folies ...sous les paupières closes
mais chut ! C'est ELLE & moi , moi , moi ...

Je t'embrasse

jeanne 03/10/2012 08:16



chère toi


tu sais tout celà la belle


je t'embrasse françoise



Angel Duane 01/10/2012 07:58

Voilà un chemin décris qui en dit bien long , d'un chemin D'Amour.
Si sa te dit J'ai Un troisième blog.


http://photoscreationsmelodie.un blog
http://murielangelmelodiecreationlove.over-blog.com

Angel Duane

jeanne 03/10/2012 08:32



je viendrai voir chère angel


je viendrai



gazou 26/09/2012 09:13

belle envolée !
mais les silences sont nécessaires pour que résonnent les paroles

jeanne 27/09/2012 06:43



oui nécessaires


mais point trop longtemps !


j'aime ta phrase



ulysse 24/09/2012 18:15

une belle parenthèse de sensualité ...

jeanne 26/09/2012 09:01



plaisir de te retrouver ulysse



Gérard Méry 22/09/2012 23:04

Je viens de vérifier çà marche ...tu copies ce lien que tu colles dans la fenêtre de Gogoole ...tu me diras sinon je te l'envoies pas mail

jeanne 26/09/2012 08:59



tu veux bien m'envoyer un mail ?


merci



  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche