Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 14:21

 

Bien sur léna sentait le regard  de gabriel,

Sur elle en elle

Amoureuse elle était amoureuse de lui

            Depuis si longtemps

Depuis les années lycée, depuis toujours presque

Elle se souvenait de lui récitant prévert :

« La mère tricote, le père est à la guerre »

Elle découvrait des mots inconnus, un poète
 un autre monde dans lequel il prenait toute la place.

quetzacoalt c’était lui se jetant dans le feu, lui le serpent à plumes. lui qui l’envolait, lui qu'elle aimait déjà

Elle se souvenait avec émotion des fous rire en classe

Pour des riens

Des mains qui se touchent comme par hasard

De son regard perdu dans le noir de ses yeux

Des sorties de fins d’années, à prendre d’assaut le fond du car où l’on s’entassait pour mieux se toucher, se serrer

Puis la vie....

Ils avaient tous  deux changer de lycée

Je ne la voyais plus 

Et pourtant elle était toujours dans mon regard
Ailleurs j'étais toujours près d'elle
                                      de son odeur
                  de son allure si différente
Une femme avant l'heure. L'excitation qu'elle me procurait était irréelle.
Le souvenir de ses mains qui me frôlent
qui me touchent, restait aussi présent que la tension que je ressentais
au point de la désirer juste en pensant à elle
Un désir déjà indécent de la posséder
Un désir que je n'osais m'avouer
Un désir de liberté insolente et totale
Je savais déjà que nous nous reverrions.............




*photo véronique
 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

jeanne 08/10/2009 14:29


philippe

peut être que tout est écrit
je ne sais pas
il y a eu vraiment des coupures de liens
des retrouvailles
et d'autre coupures...
la vie..
bienvenu dans mon antre !!!


philippe 07/10/2009 19:19


quand un destin est tracé il est très intéressant de savoir pourquoi.. si des personnes se retrouvent c'est qu'il y a une raison... la vie nous apporte son lot de d'incompréhensions, mais c'est
tellement beau qu'on se demande toujours pourquoi


jeanne 06/10/2009 18:54


Cheval fou
"chercher plus loin"
léna cherchera
cherchera....
merci


jeanne 06/10/2009 18:52


Thami

gabriel n'a que le nom de l'ange !!!
belle semaine à toi
merci pour tes passages


jeanne 06/10/2009 18:51


Quichottine

non rien n'est simple dans les histoires d'amour
mais bon
que serions nous sans !!!!!
belle semaine


  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche