Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 04:57

 

Elle aimait ces matins-tôt

Dans ce chemin seule

seule à écouter le vent

A voir l’étang se recouvrir d’argent

 Devenir miroir

A voir les découpes du ciel

Les nuages s’effiler

Se refléter double paysage

A sentir la mer plus loin

elle marchait

la couleur des pins

changeait à la lumière

elle absorbait

Elle buvardait

Ouvrait tous ses sens

 Impression d’être dans le paysage


 Ce matin là
les barbares étaient là

 Ils venaient  tuer

Armés

Treillis de camouflage,
Chiens

Aboiements

Coups de feu

                          Tuer

Les quelques  perdrix, quelques lapins

Tranquilles habitants de ce lieu magique

De cette garrigue

Les barbares « chassaient »…

                                     et j’avais honte pour eux




* photo jeanne 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

Pavan Kaul 12/02/2010 16:44


Love this much...I can almost feel the wind and hear that grass! Well done!


jeanne 14/02/2010 08:51


Pavan Kaul
me lis tu es français
dis moi

moi aussi je crois avoir cette écoute
merci


jeanne 02/10/2009 13:59


Joël

ils chassent des perdrix qui sont "lachées"
elle volent à peine
elles se regroupent tellement elles ont peur
ces pauvres bestioles
et eux il tirent
quelle connerie


jeanne 02/10/2009 13:54


saadou

il n'y a pas que les fusils qui blessent
je suis bien d'accord avec toi
bises madeleines


jeanne 02/10/2009 13:53


Véronelle

merci pour ces mots
et ta présence


jeanne 02/10/2009 13:52


jl30

c'est dans le sud
et merci


  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche