Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 08:39

le temps nous est comptéle temps nous est compté
 les pendules déraillent     les pendules déraillent
le temps passe                    s'affolent, se perdent
et je ne sais pas                   je ne sais pas le temps qu'il me reste
le temps qu'il me reste        arrêter la course
je voudrai arrêter cette cou casser le sablier
                                                 clouer le soleil à un nuage
casser le sablier                   pour qu'il s'immobilise
                                                  et rende certaines minutes éternelles
clouer le soleil
pour qu'il ne bouge plus
je voudrai certaines minutes éternelles

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

jeanne 28/08/2009 19:02

Quichottine
oui elle dureront en nous
les bonne bonnes
et les affreuse à jetter aux orties
encore merci pour ta balade

Quichottine 28/08/2009 15:33

Impressionnant...

Tu vois, il m'arrive aussi d'avoir envie de casser le sablier... mais cela ne changerait rien.

... certaines minutes seront éternelles malgré tout.

SiL 28/02/2009 07:07

Oh tu es matinale, rooooh

jeanne_01 28/02/2009 06:37

SiL
merci pour le lien...
je pédale encore un peu dans la semoule ici...
.l'urgence oui d'aimer
quand on peut encore le faire..
quand on est encore vivant
je t'embrasse

jeanne_01 28/02/2009 06:34

ma &
le temps en plus est inégal
le minutes varient
je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, ;o)
et ce que je touche du doigt c'est la gande inconnue , celles qui nous restent : 1, 10000000000000000000000000, 0 ?
partez....

SiL 28/02/2009 06:26

Et zou j'ai rajouté le nouveau lien.

La mise en forme de ce poème transmet bien cette urgence du temps, cette roue qui tourne. Tiens cela me fait penser à l'Histoire de Benjamin Button.

Et puis si le temps était immortel, nous ne pourrions pas savourer l'éphémère de l'émotion qui se nourrit du temps attendu, du temps espéré, du temps rencontré, du temps aimé.

Je t'embrasse;

Asl& 27/02/2009 12:17

Le temps il nous en reste de moins en moins...Oui c'est l'évidence d'avancer mais en plus il passe de plus en plus vite...Alors oui "clouer le soleil" arrêter le temps pour quelques minutes d'éternité...
Comme tes mots sont beaux...forts...
Et puis j'aime ici

***j'allais vers toi***


...et en plus je peux garder ma & !

  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.." MES PHOTOGRAPHIES NE SONT PAS LIBRES DE DROITS
  • Contact

Recherche