Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 11:11
photo jeanne

photo jeanne

 

elle avait aimé cet homme passionnément

cet homme là,

puis un autre et un autre encore.

cela l'interpellait.

cette émotion qu'elle avait ressentie,

au plus profond d'elle

ne lui avait apportée,

donnée aucune leçon.

à chaque fois le même tourment

le même bonheur

pourtant il lui semblait que la première fois elle en avait fait le tour,

discernée toutes les facettes de ce sentiment,

de cette exaltation partagée,

de ce contact qui les accrochait aux étoiles

de ces étourdissement des sens,

de ces découvertes fabuleuses qu 'elle n'avait jamais oser imaginer,

qui bouleversaient sa vie profondément

ils avançaient

elle ne se sentait plus solitaire

elle pensait deux

mimétisme

deux identités qui se confondaient,

fusionnaient

qui par bonheur s'étaient ricoché télescopé un jour de hasard

ils voyaient les mêmes choses,

aimaient les mêmes choses

sentaient les mêmes choses

passagers d'un navire dont ils étaient capitaines

seuls maîtres à bord

les derrades* étaient quotidiennes

ils allaient vers le large

parfois dans la tempête

au milieu des embruns

dans le cris des mouettes

se jouant des vagues

ils ne voyant rien autour deux

que la mer

qu'ils voulaient bleue

le monde n'avait qu'une facette

la leur

 

 

* derrade : sortie du port mot du sud !

Partager cet article

Repost 0
Published by jeanne
commenter cet article

commentaires

jean 12/02/2016 17:56

cet homme là
ou un autre
ou même pas lui
s'accroche toujours
à ce mirage
qu'il n'a pas su
attrapé, maîtrisé....
sans doute l'avait-il mal aimée

jean 21/02/2016 09:27

oui jena
a mal aimée
celle
qui
lui
était
accrochée
à ses rêves
définitivement

jeanne 18/02/2016 17:10

jena
sans doute
oui c'est ça
mal aimée !!!

jeanne 27/01/2016 10:52

Henri-Pierre
heureuse de te savoir là
présent
et fraternel
et ce malgré le temps et la distance
bien à toi

jeanne 27/01/2016 08:49

Henri-Pierre
oui parlons d'amours
je souris
l'AMOUR .....
celui là n'est qu'illusion
mais je me sens midinette parfois ..!!!!
je me mok de moi bien sûr

Henri-Pierre 26/01/2016 15:57

Je comprends que l'on parle d'amours et qu'Amour ne soit qu'un leurre... ou la fusion des amours.

Henri-Pierre 27/01/2016 09:00

C'est la suprême élégance : prendre de la distance par rapport à soi. T'embrasse ma soeur d'âme

gazou 15/01/2016 18:18

La fusion, quand elle est éphémère, peut être vécue avec bonheur...Mais si l'on s'imagine que c'est un état durable, il n'amène que des déboires et des confusions...On peut croire aimer l'autre et cependant ne penser qu'à soi puisque l'on s'imagine que l'autre est une partie de nous et qu'il a donc les mêmes désirs, les mêmes projets que nous...
Ceci dit, ton histoire est très bien racontée

jeanne 27/01/2016 08:45

la fusion, la passion n'est pas un état stable
oui mais je pense : heureux ceux qui l'ont vécu, même éphémèrement
parfois la fusion se stabilise et c'est une découverte douce qui évolue
parfois la mutation ne prend pas...la chimie n'opère plus !
mais qu'importe...
je pense qu'intuitivement on savait
on passe à autre chose
le ciel n'en est pas moins bleu
la vie pas moins belle
la lune toujours ronde
merci gazou
excuse mon silence
amicalement

  • : Le blog de jeanne
  • Le blog de jeanne
  • : ... "mes seules certitudes sont les fleurs de l'amandier... la mer son rivage et les constellations d'étoiles.."
  • Contact

Recherche